×

"Notre tâche (ou bien tout le reste sera pure statistique et affaire d’ordinateur) est de travailler à la différence." Heiner Müller

Vous êtes sur le Blog du Théâtre Océan Nord.
Ce dernier vous fera découvrir la vie interne du théâtre, ses secrets, ce que vous ne verrez nulle part ailleurs !
N’hésitez pas à nous laisser des commentaires, cette plate-forme est interactive :-)

Nous sommes rePASSés à l’Acte !

16 mai 2014

Cette année encore, pour la quatrième édition consécutive, nous avons été partenaire du projet scolaire Pass à l’Acte. Avec le Rideau de Bruxelles, Les Tanneurs et le KVS nous avons accueilli 9 classes de rhétos ou de 7ème professionnelle (de Bruxelles et du Brabant Wallon) dans nos théâtres, afin que les élèves y découvrent 4 spectacles contemporains différents. Pour cette édition 13-14, de nouvelles écoles se sont intégrées dans le projet, dont trois classes du Sacré-Cœur de Lindthout pour lesquelles j’étais la référente.

JPEG - 20.8 ko

Je me suis donc rendue dans ces classes après chaque spectacle vu, afin de développer une réflexion sur ces formes théâtrales un peu inconnues pour les élèves. Chaque spectacle du Pass permet d’aborder des questionnements très différents : est-ce du théâtre de texte ou une écriture de plateau ? Quels sont les codes de jeu utilisés ? Comment le metteur en scène choisit-il de développer cette thématique ? Qu’observent-ils dans la scénographie ? Il s’agit surtout d’ouvrir leur regard, leur écoute et leur curiosité… L’accueil que les élèves ont réservé à ces temps d’échanges m’a beaucoup enthousiasmée et toutes les rencontres, que ce soit avec moi ou avec les artistes des spectacles, furent très enrichissantes. Adeline Rosenstein, dont les élèves ont découvert le travail en venant voir décris-ravage au TON fin février, s’en souvient !
D’autres classes du projet ont également eu le privilège de travailler avec deux artistes associés, Sylvie Landuyt et Koen Monserez, pour se confronter au plateau. Chaque classe a parcouru un trajet scénique qui lui était propre, en repartant des thématiques et formes des spectacles qui avaient marqué particulièrement les élèves. Afin que les élèves puissent se présenter les uns aux autres le résultat de ce travail d’atelier, nous avons organisé deux journées de clôture les mardi 1er et 29 avril dernier.

JPEG - 13.6 ko

Ces deux après-midis de rencontres furent bien riches en émotion ! La plupart des élèves se confrontaient pour la première fois à un public. De même, faire cette expérience du jeu hors des temps de training en classe avec Sylvie ou Koen était une expérience nouvelle pour eux. Presque tous les élèves ont cependant osé se lancer et chaque classe a reçu les propositions des autres – toutes très différentes – avec enthousiasme ! Les élèves se sont ainsi mis en danger à travers ce projet en devenant à la fois acteurs et spectateurs avisés.
Voilà donc l’aventure terminée en beauté pour cette année, mais le Théâtre Océan Nord compte bien s’y relancer la saison prochaine, en proposant aux élèves de découvrir la version déjantée de Platonov de l’équipe de Thibaut Wenger !

JPEG - 23.5 ko

Journée-rencontre du 1er mars : La Question de Palestine sur scène

6 mars 2014

Ce samedi 1er mars avait lieu la Journée-rencontre autour du projet "décris-ravage". Cette Journée-rencontre a réuni, pour la première fois, autour d’une même table, ces chercheurs venus d’horizons scientifiques différents qui ont tous été consultés individuellement pour "décris-ravage". Les différents intervenants ont ainsi expliqué leurs contributions scientifiques au projet et donné leur avis sur le spectacle qui en a résulté. 

Nous avons eu le grand plaisir d’accueillir au Théâtre Océan Nord :

Erbatur Çavuçoglu : spécialiste de la géographie sociale de la ville d’Istanbul, professeur à l’université des Beaux-arts Mimar-Sinan (Turquie).
Jean-Michel Chaumont  : sociologue et philosophe , professeur à l’UCL (Belgique).
Mas’ud Hamdan : écrivain palestinien, professeur de Littérature à l’Université de Haïfa (Israël).
Henry Laurens : professeur au Collège de France, titulaire de la Chaire d’histoire contemporaine du monde arabe, auteur de "La Question de Palestine".
Julia Strutz : historienne, spécialiste de la fin de l’ Empire ottoman, doctorante à la KU Leuven (Belgique).
Tania Zittoun : professeure de psychologie sociale et culturelle à l’Université de Neuchâtel (Suisse).

JPEG - 603.4 koCrédit: JF
DSC_0226 - Crédit: JF

 

 

Une rencontre aussi riche que passionnante !

JPEG - 512.5 ko
DSC_0224

 

JPEG - 565.7 ko
DSC_0217

 

 


Présentation des ateliers du Lycée Emile Max : "Mais on ne vit jamais sans remords"

5 mars 2014

Les élèves de la classe d’option théâtre de la professeure Martine Mabille du Lycée Emile Max ont présenté le spectacle "MAIS ON NE VIT JAMAIS SANS REMORDS" le jeudi 27 et le vendredi 28 février au Théâtre Océan Nord. Ce spectacle, était l’aboutissement des ateliers menés durant l’année par la metteure en scène Guillemette Laurent, autour du projet "décris-ravage", dans le cadre du programme "La Culture a de la Classe", financé par la Commission communautaire française. Ce programme a pour but de développer des projets culturels au sein des écoles francophones de la région bruxelloise.

JPEG - 340.8 ko
DSC_0189

Ainsi, les élèves ont exploré dans ce travail la thématique de l’origine et de l’histoire du conflit israélo-palestinien depuis le début du 19ème siècle jusqu’à aujourd’hui, ainsi que leur propre rapport à ce conflit. Pour rappel, leur travail s’est construit à partir de textes écrits par Adeline Rosenstein sur les événements historiques de ces deux derniers siècles, à partir de témoignages d’époque, d’extraits de pièces de théâtre contemporaines arabophones, traitant de ce sujet, en plus de leurs contributions personnelles.

JPEG - 373 ko
DSC_0154

Le public était au rendez-vous lors des deux représentations pour découvrir le projet !

JPEG - 528.2 ko
DSC_0211
JPEG - 382.7 ko
DSC_0164
JPEG - 432.2 ko
DSC_0187

   Bravo à tous !


La Culture a de la classe : ateliers au Lycée Emile Max

12 février 2014

Les élèves de l’option théâtre (5èmes et rhétos) de la Pofesseure Martine Mabille du Lycée Emile Max participent à des ateliers hebdomadaires menés par la metteuse en scène Guillemette Laurent.

Ces ateliers on lieu dans le cadre du projet décris-ravage, qui sera présenté du 25 février au 8 mars.

Au cours de ceux-ci, les élèves explorent la thématique du spectacle grâce à diverses activités de jeu théâtral et de chant :

- Piècettes

- Chants en arabe et en hébreu

- Réflexion autour du conflit

- Etc.

Le jeudi 27 février à 18h00 et le vendredi 28 février à 10h45, les élèves représenteront le fruit de leur travail au Théâtre Océan Nord.

L’entrée est libre, n’hésitez pas à venir découvrir leur travail !

Plus d’informations ici

JPEG - 543.5 ko
DSC_0004
JPEG - 485.8 ko
DSC_0139


Nouvelles

Depuis le mois de mai dernier, le Théâtre Océan Nord est partenaire du label United Stages, une initiative de plusieurs acteurs du monde culturel belge (francophone et néerlandophone) qui s’engagent à mener des actions de solidarité au profit des demandeurs d’asile, des réfugiés et des sans-papiers. Par des récoltes de fonds, des opérations de sensibilisation de nos publics et des initiatives citoyennes, nous souhaitons utiliser toutes les forces vives des arts vivants pour porter un changement positif. C’est dans ce cadre que nous organisons, à l’occasion des représentations du spectacle Nos gestes quotidiens ne sont que déclarations d’amour enflamées, une RECOLTE DE FONDS au profit de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés. Nous proposons donc à nos spectateurs qui le souhaitent de payer leur entrée au spectacle à concurrence de 5, 10 ou 15 euros. Une urne à la billetterie vous permettra de déposer votre don. Merci pour votre générosité envers les plus démunis.

Les habitants du quartier se mobilisent pour notre théâtre !! Ils ont lancé une PÉTITION adressée au cabinet de la ministre Alda Greoli pour l’inviter à soutenir notre institution et ainsi préserver son rôle de cohésion sociale dans le quartier ! Vous voulez, vous aussi, signer cette pétition, cliquez-ici !.

Bravo à tous les gagnats des PRIX DE LA CRITIQUE 2017 et en particulier à Jasmina Douieb qui a remporté le prix de Meilleure mise en scène avec Taking Care of Baby.

Isabelle Pousseur était, cet été, l’invitée de David Courier sur BX1 dans son émission COURRIER RECOMMANDE. Découvrez la vidéo ici.

MAGIC KIDS était de retour cet été du 10 au 14 juillet avec un stage de théâtre et vidéo pour les enfants de 6 à 13 ans. Cliquez-ici pour découvrir la vidéo réalisée avec et par les enfants durant cette semaine de stage.

  • Théâtre Océan Nord
  • Rue Vandeweyer 63
  • Schaerbeek
  • Bruxelles, 1030
  • Reservation: 02/2167555
  • Administration: 02/2429689
  • Tarif plein: 12 euros
  • Tarif réduit (chômeur, sénior): 7,5
  • Tarif hyper réduit : 5 euros
  • Participation à Article 27 et Arscène 50
PNG - 4.5 ko

Le Théâtre Océan Nord est subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles- Service du Théâtre. Il reçoit en outre l’aide de la COCOF - Service de la Culture

Newsletter

×